Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Acacia dealbata

Noms communs :

Mimosa d’hiver, Mimosa argenté, Mimosa de Bormes

EICAT Monde :

MR-Major

EICAT France :

MR-Major

Règne :

FLORE

Organisme :

Arbre

Famille :

Fabaceae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Ripisylve

Origine géographique :

Australie et Tasmanie

Nom anglais :

Pearl acacia, Acacia bernier

Auteur :

Link, 1822

Introduction en France :

Métropole et outre-mer

Date de rédaction :

22/04/2016, version 1

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

Pas d’expérience de gestion connue actuellement. L’arrachage manuel est réalisable sur les jeunes pousses mais n’est pas envisageable sur de grandes superficies. Dans les cultures, le labour permet de diminuer la banque de graines.

Introduit en 1792 en Angleterre, le Mimosa d’hiver est signalé en 1847 à Angers (Muller, 2004). Il a été cultivé au jardin des plantes de Montpellier dès 1841. Il a été observé pour la première fois dans le milieu naturel à Cannes en 1864, puis dans le massif de l’Estérel (Fried, 2012). Il a été introduit sur l’île de la Réunion pour des usages sylvicoles et sa première mention dans le milieu naturel date de 1841 (UICN France). L’espèce est également présente dans les Terres australes et antarticques françaises (île d’Amsterdam) et en Polynésie française (UICN France).

Le Mimosa peut rapidement former des peuplements denses, par rejets et drageons, qui entrent en compétition avec la flore indigène et modifient le milieu (Fried 2012). Il s’agit d’une espèce fixatrice d’azote qui pet jouer un modifier le cycle des nutriments du milieu colonisé (Fried, 2012, Weber, 2003).

Pas de retour d’expérience de gestion connu.

Règlementations

Règlementation :

Espèce non réglementée.

Règlementation outre-mer :