Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Aedes albopictus

Noms communs :

Moustique tigre

Règne :

FAUNE

Organisme :

Insecte

Famille :

Culicidae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Eau douce

Origine géographique :

Asie du Sud-est et Océan Indien

Nom anglais :

Tiger mosquito

Auteur :

Skuse, 1894

Introduction en France :

métropole et outre-mer

Date de rédaction :

20/06/2016, version 1

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

Le piégeage du chien viverrin est autorisé toute l’année, et hors de la période de chasse, son tir est soumis à autorisation délivrée par le préfet.

Un programme Life Européen de 3 ans a été lancé en 2010 sur la régulation du chien viverrin en Suède, en Finlande et au Danemark, où les populations sont importantes. Il comprend la mise en place de pièges photographiques, de pose de balises GPS sur des individus, et des campagnes de piégeages et de stérilisation (Dalh et al. 2013). Les premiers résultats sont positifs, mais les modèles utilisés montrent que la population ne diminuera significativement que si ces actions sont poursuivies sur le long terme.

L’introduction du Moustique tigre s’est faite à partir d’œufs via le commerce international de pneus usagés contenant de l’eau de pluie résiduelle et également à partir du commerce de décorations végétales (« Lucky bamboo »). Sa présence a débuté en Europe en 1979, en Albanie, ainsi qu’en Italie en 1990. En France, il arrive en 1999, en Normandie, sur des sites d’importation de pneus (Delaunay et al., 2012).

Le Moustique tigre transmet des arbovirus, dont certaines ont un fort impact sur la santé humaine : chikungunya, dengue, encéphalite japonaise, West Nile, etc.  (Delaunay et al., 2012). En France, le premier cas de dengue autochtone a été documenté en 2010, à Nice (Delaunay et al., 2012).

Règlementations

Règlementation :

Espèce non réglementée.La démoustication est encadrée par deux textes de loi :

Règlementation outre-mer :