Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Dysphania ambrosioides

Noms communs :

Chénopode fausse-ambroisie, Thé du Mexique

Règne :

FLORE

Organisme :

Herbacée

Famille :

Chenopodiaceae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Berges de cours d’eau, bancs de sables ou de vases exondés, gravières, berges d’étangs et de lacs

Origine géographique :

Amérique tropicale

Nom anglais :

Mexican tea

Auteur :

Mosyakin & Clemants, 2002

Introduction en France :

Métropole et outre-mer

Date de rédaction :

27/04/2016, version 1

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

Pas de méthode de gestion connue actuellement dans les milieux naturels. En maraîchage biologique, outre les mesures de prévention et d’arrachage précoce de la plante, des méthodes de sarclage mécanique ou manuel et de travail du sol sont préconisées (FREDON Nord Pas de Calais, 2009).

Le Chénopode fausse-ambroisie est en plante médicinale autrefois cultivée et utilisée comme vermifuge (Fried, 2012). Dysphania ambrosiodes est signalée en Grande-Bretagne en 1836. En France, les premières données d’observation datent de 1871, en région parisienne (SIFlore).

Le Chénopode fausse-ambroisie colonise surtout les berges exondées des rivières et les populations ne semblent jamais atteindre des densités très élevées. L’impact sur les espèces indigènes semble faible (Fried, 2012). Elle est néanmoins identifiée comme une adventice des cultures et des peuplements monospécifiques pourraient affecter les premiers stades de succession naturelle, en affectant la germination et l’établissement d’espèces pionnières indigènes (CABI, 2015).

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement.

Règlementations

Règlementation :

Espèce non réglementée.

Règlementation outre-mer :