Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Erigeron sumatrensis

Noms communs :

Vergerette de Sumatra, Vergerette de Barcelone, Vergerette de Naudin

Règne :

FLORE

Organisme :

Herbacée

Famille :

Asteraceae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Berges de cours d’eau, pieds des murs, habitats secs et pierreux

Origine géographique :

Amérique tropicale

Nom anglais :

Guersney fleabane, Tall fleabane

Auteur :

Retz, 1810

Introduction en France :

Métropole et outre-mer

Date de rédaction :

15/11/2017, version 2  

Contribution :

Christophe Pineau, Cerema Ouest

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

Un programme de gestion est mis en œuvre depuis 2007 sur une retenue collinaire à Mayotte, où l’espèce a proliféré et pose des problèmes pour le traitement de l’eau potable. Après 4 ans de période de latence, la Salvinie géante s’est multipliée soudainement et a recouvert entièrement le plan d’eau en 3 mois, en 2007.  18 000 m3 (4 500 tonnes) ont été récoltés (Viscardi, 2012).

La Salvinie est récoltée à l’aide d’épuisettes (à partir des berges et sur le plan d’eau à partir de bateaux). Les plantes récoltées sont mises en tas sur les berges et sont mises à sécher (une réflexion est en cours pour traiter ces déchets en déchetterie ou dans des centres de compostage). Dans les zones où la Salvinie est mélangée avec d’autres plantes aquatiques indigènes, un ramassage manuel est réalisé. Avec les pluies et le vent, la Salvinie s’est déplacée du fond de la retenue vers le barrage et s’est déversée dans la rivière en aval. Des barrages flottants sont donc installés pour obtenir une meilleure efficacité de l’opération de ramassage et éviter sa dispersion (Duperron, 2014). Les interventions sont réalisées par une équipe de onze personnes, sur une période de trois mois, de janvier à mars. Des suivis hebdomadaires sont ensuite réalisés (Duperron, 2014).

Des programmes de lutte biologique par l’intermédiaire du charaçon Cyrtobagous salviniae se sont avérés efficaces en Afrique, Australie et États-Unis et il serait intéressant de mener des réflexions sur leur mise en oeuvre à Mayotte (Duperron, 2014).

Encore considérée comme très rare en France à la fin du XIXème siècle où on ne la signalait que dans les Albères (Pyrénées orientales) entre Banyuls et Palau-de-Vidre, la Vergerette de Sumatra a depuis considérablement étendu son territoire. Elle atteint la Bretagne à la fin des années 1960 (Fried, 2012).Adventice importante dans les vignes du sud de la France, la Vergerette de Sumatra est considérée comme plus compétitive que la Vergerette du Canada (Fried, 2012).

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement.

Règlementations

Règlementation :

Espèce non réglementée.

Règlementation outre-mer :