Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Hemimysis anomala

Noms communs :

Crevette rouge sang

Règne :

FAUNE

Organisme :

Crustacé

Famille :

Mysidae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Eau douce

Origine géographique :

Bassin Ponto-Caspien (mer Noire – mer Caspienne)

Nom anglais :

Bloody-red shrimp

Auteur :

Sars, 1907

Introduction en France :

métropole

Date de rédaction :

  07/02/2018, version 2

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

Un arrêté préfectoral autorise la destruction de l’espèce par tir depuis 2005 par les agents de la Brigade Nature Océan Indien sur l’île de la Réunion (Arrêté préfectoral n°05-204/SG/DRCTCV du 1er février 2005 autorisant le tir de Corvus splendens, corbeau exotique induisant des risques pour la salubrité publique). A la Réunion, au moins 3 corbeaux familiers ont été prélevés : deux au port maritime (2005 et 2010) et un à Sainte-Marie en 2009. En 2021, deux individus ont été détectés à Nouméa et une réaction rapide a permis leur élimination par les tireurs de la Fédération de la Faune et de la Chasse de Nouvelle Calédonie (CEN Nouvelle-Calédonie, 2021).

L’espèce a fait l’objet d’une campagne d’éradication au Yémen, sur l’île de Socotra (Suliman, 2011). Un couple a été introduit sur l’île en 1995 par voie maritime, et les 13 derniers individus ont été détruits par tir en avril 2009.

Observée pour la première fois en France en 2002 à Beaumont-sur-Versle, dans le canal de l’Aisne à la Marne (Horem, 2012). puis en 2005 dans le Rhin et dans des gravières alsaciennes (Wittmann et Ariani, 2009), elle est désormais observée également dans la Saône, le Rhône, la Seine, ainsi que dans plusieurs lacs (Lac Léman, Lac du Bourget, Lac de Bienne). Elle se serait propagée en Europe via les réseaux de canaux, dans les eaux de ballast, et par des introductions délibérées (DORIS, 2016).

Les éventuels impacts de l’espèce sont peu connus, mais la compétition avec d’autres espèces pour les niches écologiques est possible (DORIS, 2016). Des études indiquent que les populations de zooplancton peuvent diminuer suite à l’implantation de H. anomala, sans déterminer si les conséquences sont importantes sur l’écosystème.

Pas de retour d’expériences de gestion disponible actuellement

Règlementations

Règlementation :

Espèce non réglementée.

Règlementation outre-mer :