Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Myriophyllum aquaticum

Noms communs :

Myriophylle aquatique, Myriophylle du Brésil

Règne :

FLORE

Organisme :

Plante aquatique

Famille :

Haloragaceae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Eaux stagnantes ou à faible courant

Origine géographique :

Amérique tropicale et subtropicale – (Argentine, Chili, Brésil)

Nom anglais :

Parrot feather, Brazilian watermilfoil

Auteur :

Verdcourt, 1973

Introduction en France :

Métropole

Date de rédaction :

  24/08/2016, version 2

Dernière mise à jour :

mise à jour réglementaire, 19/02/2021 

Contribution :

France Mercier (CEN Basse Normandie), Alain Dutartre (hydrobiologiste indépendant)

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

Pas de modalité de gestion connue actuellement.

L’introduction de l’espèce en France date de 1880, dans la région de Bordeaux, suite à des essais de naturalisation. Son caractère envahissant est signalé dès 1913 dans les marais de Bruges (environs de Bordeaux). L’espèce est dioïque et seuls des individus femelle sont présents en Europe. Elle est largement commercialisée et utilisée comme plante d’aquarium ou de bassin en extérieur (Fried, 2012).

La formation de populations denses sur de grandes superficies entraîne une diminution locale de la biodiversité et annule la lumière incidente dans l’eau. Il existe des risques d’inondations à l’aval des plans d’eau et des réductions des capacités de drainage des réseaux de fossés, des gênes pour la navigation et la pêche (Dutartre, 2004 in Muller 2004). Une accélération de l’envasement et une altération de la qualité de l’eau a également été observée dans des marais en Vendée (Sarat et al., 2015).