Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Opuntia ficus-indica

Noms communs :

Oponce, Figuiers de Barbarie

Règne :

FLORE

Organisme :

Succulente

Famille :

Cactaceae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Berges des cours d’eau et plans d’eau

Origine géographique :

Métropole et outre-mer

Nom anglais :

Prickly pear

Auteur :

(Linné) Miller, 1768

Introduction en France :

Métropole et outre-mer

Date de rédaction :

  09/02/2017

Contribution :

Conseil départemental de l’Hérault

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières en France.

Des expérimentations menées en laboratoire au Canada ont montré que l’augmentation de la salinité de l’eau avait des impacts sur les populations d’Echinogammarus ischnus. En moins de 5 heures d’exposition à une eau présentant un taux de salinité de 30 %, 66 % des individus sont tués. 33 % des individus ont survécu au bout de 2 jours, 0 % au bout de 3 jours (Ellis & McIsaac 2009).

Les oponces ont été introduits en Espagne dès le XVIème siècle et mis en culture pour leur fruits (figues de barbarie) ou comme plantes ornementales (Fried, 2012). En France, Opuntia ficus-indica est mentionné dès le XVIème siècle, sur le littoral méditerranéen (SIFlore).

Les oponces entrent en compétition avec la flore indigène des habitats littoraux qui hébergent de nombreuses espèces rares. On les trouve parfois sur les berges de rivière (Fried, 2012). Ses épines peuvent occasionner des blessures au bétail et aux promeneurs (DAISIE).

Règlementations

Règlementation :

Espèce non réglementée.

Règlementation outre-mer :