Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Ricinus communis

Noms communs :

Ricin commun

Règne :

FLORE

Organisme :

Herbacée

Famille :

Euphorbiaceae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Berges des cours d’eau, zones humides

Origine géographique :

métropole et outre-mer

Nom anglais :

Castor-oil plant

Auteur :

Linné, 1753

Introduction en France :

métropole et outre-mer

Date de rédaction :

  30/06/2016, version 1

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

Pas de modalité de gestion connue actuellement.

Le Ricin a été introduit pour l’utilisation de son huile en Égypte il y a plus de 6000 ans. Il a ensuite été introduit dans les différentes régions méditerranéennes, et plus tard aux États-Unis (1760) et dans les Antilles (1822 en Martinique) (CABI, 2015). En métropole, la date de première mention remonte au XVIème siècle, dans le département du Var (SIFLore).

La formation de populations denses de Ricin peut exclure les espèces végétales autochtones, surtout dans les milieux rivulaires et les zones humides (CABI, 2015 ; GISD, 2016). En Afrique du Sud l’espèce pose des problèmes dans les savanes, les habitats rivulaires et les zones humides (CABI, 2015). Les graines de Ricin, si elles sont mâchées, sont toxiques pour les chevaux et les humains (GISD, 2016). Cette espèce peut engendrer des impacts pour la santé humaine.

Pour plus d’informations, consultez la page dédiée de l’Observatoire des espèces à enjeux pour la santé humaine : https://plantes-risque.info/plantes/ricin/

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement.