Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Robinia pseudoacacia

Noms communs :

Robinier faux-acacia

Règne :

FLORE

Organisme :

Arbre

Famille :

Fabaceae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Berges des cours d’eau, ripisylves, terrasses alluviales des forêts

Origine géographique :

Amérique du Nord

Nom anglais :

False acacia

Auteur :

Linné, 1753

Introduction en France :

métropole et outre-mer

Date de rédaction :

30/05/2016, version 1 

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

Pas de méthode de gestion connue actuellement.

Le Robinier faux-acacia a été importé en France en 1601, par Jean Robin, jardinier du roi. Elle a ensuite été largement diffusée dans différentes régions du globe, notamment en Australie, pour ses qualités d’espèce ligneuse à croissance rapide, stabilisatrice de substrats instables et améliorante du sol (par fixation d’azote), mais également comme espèce mellifère, fourragère, ornementale et productrice d’un bois de bonne qualité technologique (Muller, 2004 ; Fried, 2012). Les plantations en France représentent environ 100 000 ha (Muller, 2004 ; Fried, 2012). L’espèce a également été introduite sur l’Île de la Réunion (UICN France).

L’envahissement du milieu naturel par le Robinier faux-acacia conduit, suite à la fixation d’azote atmosphérique, à des communautés végétales riches en espèces nitrophiles (ronce, gaillet, orties) comportant elles-mêmes un grand nombre d’espèces exotiques. Ceci conduit à des forêts très pauvres en espèces et dominées par une flore banale (Muller, 2004 ; Fried, 2012).

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement.

Règlementations

Règlementation :

Espèce non réglementée.

Règlementation outre-mer :