Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Salvinia molesta

Noms communs :

Salvinie géante

Règne :

FLORE

Organisme :

Plante aquatique

Famille :

Salviniaceae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Eaux stagnantes ou faiblement courantes

Origine géographique :

Métropole et outre-mer

Nom anglais :

Kariba weed, African payal

Auteur :

D.S. Mitchell, 1972

Introduction en France :

Métropole et outre-mer

Date de rédaction :

  30/05/2016, version 1

Dernière mise à jour :

mise à jour réglementaire et liens 22/02/2021

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

Pas de modalité de gestion connue actuellement.

La Salvinie géante a été largement introduite pour l’ornement des bassins. En France, elle est présente dans la plupart des territoires d’outre-mer. Elle est notamment envahissante à Mayotte, où elle a envahit la retenue collinaire de Combani et pose des problèmes pour le traitement de l’eau potable (UICN France).

La Salvinie géante fait partie des végétaux exotiques les plus envahissants au monde après la Jacinthe d’eau (Duperron, 2014). Sa prolifération forme des tapis denses empêchant la lumière et l’oxygène de pénétrer dans l’eau, créant des conditions défavorables pour les plantes, poissons, invertébrés et autres organismes vivant dans l’eau (Duperron, 2014). Les canaux d’irrigation, les prises d’eau, les pompes et les tuyaux peuvent également être bloquées et la décomposition du matériel végétal affecte la qualité des eaux. Les tapis denses de Salvinie fournissent également un habitat très propice aux moustiques, vecteurs de maladies. Ils peuvent être confondus avec la terre ferme et présenter un danger pour les enfants et le bétail (Van Oosterhout, 2006, in Duperron, 2014).

Gestion de Salvina molesta sur la retenue collinaire de Combani, Mayotte (en cours de rédaction).
Viscardi G. 2012. Espèces exoiques envahissantes et invasions biologiques à Mayotte. Initiative espèces exotiques envahissantes Outre-mer, Atelier Océan Indien, 23-26 janvier 2012. 27 pp.

Duperron B. 2014. Compte-rendu de la visite du Conservatoire botanique national de Mascarin sur la retenue collinaire de Combani le jeudi 23 janvier 2014. 13 pp.