Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Sciurus carolinensis

Noms communs :

Écureuil gris, Écureuil gris de Caroline

Règne :

FAUNE

Organisme :

Mammifère

Famille :

Sciuridae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Terrestre

Origine géographique :

Métropole

Nom anglais :

Grey squirrel

Auteur :

Gmelin, 1788

Introduction en France :

Métropole

Date de rédaction :

  26/02/2021, version 2

Contribution :

Jean-François Maillard, OFB et Jean-Louis Chapuis

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Répartition :

L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.Inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne, des mesures de régulation devront être mises en place si l’espèce venait à être observée sur le territoire.

En Europe, l’Écureuil gris a été introduit à la fin du XIXème siècle en Grande-Bretagne, en tant qu’animal d’ornement ou pour sa fourrure. Au milieu du XXème siècle, des écureuils gris originaires des États-Unis ont été également lâchés dans le nord de l’Italie.

La compétition alimentaire entre l’Écureuil roux et l’Écureuil gris en Europe se traduit par une réduction de la croissance corporelle des écureuils roux, et par une moins bonne condition physique des femelles en période de reproduction, ce qui occasionne une diminution de leur fécondité et du nombre de portées par an. Si les relations de compétition persistent, un déclin des populations d’écureuils roux, voire l’extinction de l’espèce est un risque ( Diminution de la distribution de l’Écureuil roux en Grande-Bretagne, depuis 1945 (extrait de Shuttleworth et al., 2020)[/caption]

La compétition est plus marquée dans les forêts de feuillus où l’Écureuil gris utilise mieux les ressources disponibles que l’Écureuil roux. La masse corporelle plus importante de l’Écureuil gris (proportionnellement à celle de l’Écureuil roux) en automne lui assure également une meilleure survie hivernale et une entrée en reproduction dans de meilleures conditions. Autre relation entre les deux espèces, l’infection de l’Écureuil roux par un parapox-virus dont l’Écureuil gris est porteur sain. Ce virus, fatal pour l’Écureuil roux, peut être localement à l’origine de sa disparition. En Italie où ce pathogène parait absent, le facteur trophique semble expliquer l’élimination de l’Écureuil roux par l’Écureuil gris.

En Europe, les prélèvements alimentaires de l’Écureuil gris occasionnent des blessures aux arbres (feuillus et secondairement résineux) par écorçage, dégradant la qualité des billes et facilitant la pénétration d’insectes, de champignons pathogènes. Ce type d’impact n’est pas régulièrement mentionné en Amérique du Nord où ses principales nuisances sont observées en milieu urbain : dégradation des jardins, intrusion dans les bâtiments, rongement des câbles téléphoniques…

Un site internet dédié met à disposition de nombreuses informations sur les écureuils en France : méthodes de gestion, biologie, identification ainsi qu’une plateforme de signalement d’observations : http://ecureuils.mnhn.fr/

Signorile, A. L., Oaoloni, D., Reuman, D. C. 2014. Grey squirrels in central Italy: a new threat for endemic red squirrel subspecies. Biological Invasions. 16(11): 2339-2350.

Pascal M. & Chapuis J.-L., 2006. L’écureuil gris : Sciurus carolinensis (Gmelin, 1788). Page 283, in : M.Pascal, O. Lorvelec, J.-D. Vigne, P. Keith & P. Clergeau (coord.). Évolution holocène de la faune de Vertébrés de France : invasions et disparitions. INRA, CNRS, Muséum National d’Histoire Naturelle. 381 pp.

Lawton, C., Rochford, J. 2007. The recovery of grey squirrel (Sciurus carolinensis) populations after intensive control programmes. Biology and Environment. 107: 19-29.

Mayle, B., Ferryman, M., Pepper, H. 2007. Controlling Grey squirrel damage to woodlands. Forestry Commission. 16 pp.

Robinson, N., & Shuttleworth, C. 2019. Invasive Alien Species Colonisation Prevention: Your guide to early detection and rapid response.

Sheehy, E., Sutherland, C., O’Reilly, C., & Lambin, X. 2018. The enemy of my enemy is my friend: native pine marten recovery reverses the decline of the red squirrel by suppressing grey squirrel populations. Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences, 285(1874), 20172603.

Règlementations

Règlementation :

Espèce inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne, en application du règlement européen  n°1143/2014

Espèce inscrite sur l’arrêté du 14 février 2018 relatif à la prévention de l’introduction et de la propagation des espèces animales exotiques envahissantes sur le territoire métropolitain.

Détention possible uniquement dans le cadre des mesures transitoires et des mesures dérogatoires au règlement européen :

Règlementation outre-mer :