Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Base d'informations

ESPÈCES

Vitis riparia

Noms communs :

Vigne des rivages

Règne :

FLORE

Organisme :

Liane

Famille :

Vitaceae

Milieu - 1 :

CONTINENTAL

Milieu - 2 :

Ripisylves, lisières de forêts alluviales, berges des rivières

Origine géographique :

Amérique du Nord

Nom anglais :

riverbank grape

Auteur :

Michaux, 1803

Introduction en France :

Métropole

Date de rédaction :

  10/06/2022, version 2

Contribution :

Delphine Fallour (ONF), Guillaume Fried (Anses) et Mireille Boyer (Aquabio)

Partager

RESSOURCES

Liens utiles :

Analyse de risque :

Répartition :

L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.

La Vigne des rivages commune a été introduite en France comme plante d’ornement des murs et des façades. Elle s’est échappée aux abords des habitations et est parfois naturalisée dans le milieu naturel, notamment dans les grandes vallées alluviales (Fried, 2017). Suite à la crise phylloxérique, Vitis riparia a largement contribué à ce renouvellement complet du vignoble français et a été utilisé comme porte-greffe en raison de sa résistance très grande au développement du phylloxéra (André et André, 2016).

La Vigne des rivages peut former des draperies très étendues dans les ripisylves. Elle peut couvrir des surfaces importantes au sol, réduisant la diversité floristique et gênant le rajeunissement du sous-bois. Elle peut s’hybrider avec la Vigne sauvage (V. vinifera subsp sylverstris) qui habite également les forêts alluviales et qui pourrit être menacée de régression par introgression (Fried, 2017). L’espèce fait partie de la liste des espèces invasives avérées installées dans le milieu naturel pour les régions Languedoc-Roussillon et PACA (Invmed).

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement.

Règlementations

Règlementation :

Espèce non réglementée.

Règlementation outre-mer :